Île de la Réunion: les préparatifs !

Avant un départ vers des contrées lointaines pour une (plus ou moins) longue durée, on doit quand même s’occuper de pas mal de choses. La Réunion étant un Département d’Outre-Mer (et donc francophone!), certaines démarches sont plus légères que pour d’autres destinations.

Déjà, pas besoin pour moi de demande de reconnaissance de diplôme comme pour mes collègues partant en Suisse, Nouvelle-Zélande, Canada… Et quand on connaît le délai de prise en charge des dossiers dans certaines administrations eh ben… On se dit que c’est quand même un bon point 😉

On a donc commencé par le meilleur… Réserver nos billets d’avion! Après avoir comparé les offres, selon les jours de commande, les jours de décollage… On les a achetés sur le net quelques mois avant le départ, pour que les prix ne grimpent pas trop. On a choisi la compagnie French Blue pour le vol Paris-Saint-Denis, une nouvelle compagnie ayant débuté mi 2016 (on vous donne nos impressions dans le prochain article!!)

On a fait nos demandes de passeports, ayant toujours voyagé dans l’UE on n’en avait pas encore… Une carte d’identité française suffit pour se rendre à la Réunion mais on a fait la demande au cas où on fasse un petit tour par l’Île Maurice si possible!

Après s’être occupés de ça, il a fallu s’occuper du reste.. C’était tout de suite moins rigolo !

Le plus stressant pour nous (pour moi surtout je pense… 🙂 ), était de trouver un locataire pour notre appartement. Etant propriétaires, pas question de le vendre, mais pas possible non plus de payer deux loyers ! Après pas mal de visites, deux étudiants ont fini par emménager dans notre appartement. Ca fait un peu bizarre (même très en fait!! ) de voir d’autres personnes s’installer dans son chez-soi, sachant qu’en plus qu’on y laisse nos meubles… Mais c’est comme ça il faut savoir ce que l’on veut! 😉 #mercileboncoin encore une fois…

Quand le « souci » logement était réglé, ben il fallait s’occuper.. De nos véhicules!! Impossible ou presque de se déplacer à la Réunion sans voiture ou moto, on a donc décidé de vendre les nôtres (une voiture chacun et une moto pour Monsieur…) pour pouvoir en racheter une fois sur place. Ayant eu un accident au printemps avec ma petite C2, pour la mienne c’était vite réglé ! Pour Arnaud ça a été un peu plus long pour sa moto, après avoir subi quelques faux plans, il l’a vendue 4 jours avant le départ (ouais on aime bien le suspense nous… 😉 )

Après tout ça il a aussi fallu prévenir la banque, la mutuelle, la caisse d’assurance maladie… Quand on part plus de 6 mois, certains changement sont à faire alors quand c’est moins, il n’y en a pas forcément besoin! Mais même si c’est toujours un peu casse-pied, il vaut mieux prendre des précautions.. Sait-on jamais! 😉

J’oublie sûrement certaines choses…

La suite au prochain épisode!

Bises

2 Responses

  1. Odile
    Répondre
    22 septembre 2017 at 3:01

    Merci pour ces bonnes nouvelles ! Profitez bien de cette année ! Gros bisous à tous les deux

    • admin_coconut
      Répondre
      24 septembre 2017 at 1:16

      On compte bien en profiter au maximum! Gros bisous!

Leave A Reply

* All fields are required