Notre première randonnée : Mafate par le sentier Augustave

Voilà une autre vidéo compilée par Arnaud pour vous donner un petit aperçu de notre première randonnée à l’Île de la Réunion : le Cirque de Mafate par le Sentier Augustave (fin septembre 2017).

15 jours après notre arrivée, nous voilà direction Mafate, l’un des trois cirques de l’Île de la Réunion, et le seul qui n’est accessible qu’à pied (ou en hélicoptère !).

Départ vers 7h de chez nous, direction Saint-Denis, puis la route de Salazie. Rien que pendant le trajet on en a pris plein les yeux, la route de Salazie est très impressionnante, beaucoup de virages et des paysages à couper le souffle… Beaucoup de verdure et de cascades, dont la fameuse « Voile de la Mariée ». On ne la voit pas dans la vidéo mais on compte bien vous la montrer quand on ira l’admirer de plus près !

Arrivés en haut du sentier, on chausse nos nouvelles-chaussures-de-rando-toutes-propres (elles ne vont pas le rester très longtemps !), le sac à dos sur le dos, go ! On est quand même assez chargés comme on dort en bas le soir: tente, sacs de couchage etc.

Le sentier commence par une descente, terrain assez glissant, j’ai les jambes qui commencent déjà à trembler…

On monte et descend des échelles, on traverse à plusieurs reprises, je tombe dans l’eau – évidemment – et je gagne le droit d’avoir les chaussures qui font floc-floc tout le reste de la rando.

Ca monte, ça descend, ça glisse, et mes nerfs de grosse débutante sont mis à rude épreuve haha. Je suis contente de ne pas avoir trop le vertige quand on arrive à des passages plus escarpés où il faut se tenir aux cordes longeant la falaise pour s’assurer de ne pas glisser dans le vide…

Après 4h de marche et la traversée d’une crête où l’on peut admirer une vue splendide, nous voilà arrivés à Aurère, petit village au coeur de Mafate ! Il y a pas mal de monde pour le Festival, c’est vraiment impressionnant. La bière et le reggae font du bien à l’arrivée…

On repart le lendemain par le sentier, un peu anxieux à l’idée de remonter tout ce qu’on a descendu la veille… (parce que quand on descend on doit remonter un jour ou l’autre, c’est logique, mais on n’avait juste pas envie ^^). Le souffle est un peu court et les cuissots se font bien sentir mais on arrive en haut en 3h40, pas mécontents d’avoir terminé !

Les courbatures se font sentir pendant 3-4 jours encore après… Mais on est contents de l’avoir fait !

 

4 Responses

  1. Sandra
    Répondre
    8 novembre 2017 at 7:23

    Ca c’est de la randonnée!!
    Ca a l’air vraiment très très beau!!

    • admin_coconut
      Répondre
      22 novembre 2017 at 1:41

      On vous fera découvrir Mafate vous verrez c’est magnifique !

  2. Odile
    Répondre
    12 novembre 2017 at 9:11

    Oh la la AUdrey, tu vas devenir la pro de la rando……

    • admin_coconut
      Répondre
      22 novembre 2017 at 1:41

      Une pro loin de là ! Parce que je galère ! Haha. Mais on va s’entraîner ! 😉

Leave A Reply

* All fields are required