À la découverte des cétacés !

Samedi 16 septembre

Réveil à 5h50… Ouh, ça pique ! Nous avons rendez-vous ce matin à 7h15 au port de Saint-Gilles.

Nous retrouvons notre guide pour une sortie en mer, ainsi que trois autres personnes. On s’équipe d’un shorty, de palmes, d’un masque et d’un tuba.

L’objectif de notre sortie: nager avec les baleines à bosse ! Elles sont en effet très présentes sur la côte ouest de La Réunion de juillet à fin septembre, période de migration. On a eu l’occasion d’en apercevoir de la côte les deux jours précédents, Arnaud voulait les approcher de plus près.

J’avoue que j’étais pas très chaude au début… La mer c’est pas trop mon truc, en dehors des quelques petites sorties en bateau que j’ai pu faire de façon occasionnelle ou de la nage version « touriste » là où j’ai pied… (petite dédicace à ma prof d’EPS de classe de 6 ème qui décrivait ainsi mes talents de nageuse… hahaha).

Le « chef » nous briefe avant le départ: pas de mise à l’eau tant que la baleine ne dort pas ou n’allaite pas. On doit toujours attendre son signal avant de se mettre à l’eau, se préparer en amont ( masque et tuba en place, aux pieds) et sauter du bateau en même temps. Arnaud est désigné comme « homme bouée »: une bouée flottante lui sera accrochée à la taille, c’est lui que nous devrons suivre une fois à l’eau, ne jamais dépasser et toujours rester groupés. Il faudra garder une distance de sécurité avec la baleine, à la fois pour notre sécurité et pour respecter son environnement, et se mettre du côté de son œil afin de la rassurer. Si on remarque qu’elle commence à s’agiter, on doit retourner au bateau tout de suite.

Nous voilà donc partis sur un bateau de onze places. La météo n’est vraiment pas très belle, il y a pas mal de clapot et de vent. On regarde de tous les côtés, à la recherche du souffle d’une baleine (son jet peut atteindre 3 mètres !). On passe juste à côté d’une tortue, ça fait bizarre d’en voir une d’aussi près dans son environnement naturel!

Après 10-15 minutes de recherche, on finit par apercevoir une baleine et son baleineau. On doit tout de suite s’équiper, passer les jambes par-dessus bord et se mettre à l’eau. Les autres avancent vers la baleine, et pour moi… C’est la grosse panique ! Je n’arrive pas à avancer, il y a pas mal de vagues, le fond m’impressionne beaucoup, je me rends compte que les palmes essayées à la hâte sont trop grandes pour moi et de l’eau rentre dans mon masque… Le boulet est de retour! 😉 Je panique complètement et je retourne au bateau avec l’aide du pilote… Pas question pour moi de retourner à l’eau! Le reste du groupe ne parvient pas à s’approcher suffisamment de la baleine ( la visibilité étant mauvaise du fait du fort clapot) et rentre au bateau après quelques minutes.

De retour sur le bateau, Arnaud doit changer de palmes car les siennes ne sont pas du tout adaptées. Une des filles nous accompagnant décide elle aussi de ne pas retourner à l’eau la fois suivante.

Il y aura eu 4 plongées au total, la deuxième fois une personne a aussi décidé de ne pas y retourner. A la 4 ème, Arnaud et une autre personne son assez proches du baleineau, mais ne parviennent pas à la voir distinctement sous l’eau… Il s’en rendra compte le soir en visionnant les vidéos filmées avec la GoPro  ! Le pilote décide de rentrer au port après 1h30 de sortie environ sur 2h30, la météo étant trop mauvaise pour poursuivre. On voit une baleine faire un grand saut sur le chemin du retour, c’est vraiment impressionnant, on a l’impression d’être dans un reportage! 😍

On apprend en rentrant au port que les autres sorties de la journée sont annulées, l’état de la mer n’étant vraiment pas favorable. On prend rendez-vous pour une nouvelle sortie le dimanche suivant, en espérant avoir plus de chance ce jour-là! Mais cette fois-ci, je resterai bien sage sur le bateau! 😂👌🏼

Nous avons poursuivi notre journée par un petit-déjeuner sur la terrasse d’une super boulangerie sur  le port de Saint-Gilles: rien de tel qu’une dose de chocolat pour se remettre de ses émotions… haha.

On a pris ensuite la direction du bassin des Cormorans, où on a découvert une sublime cascade ! Je vous laisse quelques photos… Une vidéo vue du ciel faite avec le drone sera aussi bientôt disponible ! 😉

On a terminé notre journée par une baignade dans le lagon à l’Ermitage: plage de sable blanc, eau turquoise, température de l’eau plus qu’agréable… On a même pu observer des poissons tropicaux 🐠 en se baignant, ils étaient absolument magnifiques !

Après cette journée riche en rebondissements, vous imaginez bien qu’on a bien dormi… 😉

 

Dimanche 24 septembre

Sortie cétacés, deuxième essai!

La météo est bien meilleure aujourd’hui. Le soleil brille, la mer est calme, y’a plus qu’à !!!

Mais malheureusement, personne n’a pu se mettre à l’eau: on a vu plusieurs baleines avec leur baleineau mais elle n’étaient pas décidées à se mettre au repos… Elles avancent vraiment très vite, c’est impressionnant. On a quand même plein de belles images en tête, et ça c’est le plus important! Arnaud a réussi à en faire quelques images en vidéo, moi je n’ai pas osé prendre l’appareil photo sur le bateau, un peu peur qu’il prenne l’eau…

On a passé un très bon moment, et attrapé de supeeeerbes traces de bronzage sur les jambes (traces du shorty à mi-cuisse… So glam!) et les traces des lunettes de soleil sur la figure, parce que sinon c’est pas drôle…

Et vous, avez-vous déjà vécu ce genre d’expérience ? (Je parle de la plongée avec les cétacés bien sûr, pas des traces de bronzage, ça je n’en doute pas!! 😉 ) Seriez-vous prêts à le faire ? Dites-nous tout…

Je vous dis à très vite !

Audrey

1 Response

  1. Morgane
    Répondre
    24 septembre 2017 at 9:23

    Noooon! Parce qu’on n’est pas aussi tarés que vous ! 😉 Soulagée de savoir que tout le monde va bien !

Leave A Reply

* All fields are required